10 au 14 avril 2022

Retour sur... Diriger un choeur d'enfants

Ce sont 11 stagiaires qui ont eu l'occasion de participer à la formation "Diriger un choeur d'enfants" organisée par l'INECC Mission Voix Lorraine du 10 au 14 avril 2022 au Couvent de Peltre. Cette formation a été organisée en partenariat avec la Maîtrise de la Cathédrale de Metz.

Entre les mains expertes des intervenants Pierre-Emmanuel Kuntz, Marion Cassel et Bastiaan Sluis, les stagiaires ont eu une semaine pour aborder les différentes facettes et particularités de la direction d'un choeur d'enfants : voix, corps, mouvement, répertoire, pédagogie, le tout en présence du choeur d'enfants de la Maîtrise de la Cathédrale de Metz.

Tout au long de la semaine, les journées de formation se sont déroulées en plusieurs groupes. Tous les matins, les stagiaires étaient divisés en trois groupes afin de découvrir, approfondir, pratiquer une démarche musicale et pédagogique basée sur une mise en relation étroite du geste, de l'écoute et de la voix ainsi que d'élaborer des démarches d'analyse de partitions et construire des pistes pédagogiques intégrant d'une manière cohérente les dimensions vocales, corporelles, d'écoute et d'expression. L'après-midi, les stagiaires se sont divisés en deux groupes et étaient accompagnés du choeur d'enfants de la Maîtrise. Tous ont travaillé, en présence du choeur d'enfants, la mise en pratique des chansons vues en groupe.

Jeudi 14 avril, c'est dans la Maison Saint-André du Couvent de Peltre que les stagiaires se sont préparés à la restitution de leur semaine de travail. Ils sont passés chacun leur tour devant le choeur d'enfants et ont mis en pratique les gestes de direction vus au cours de la semaine, toujours sous l'oeil bienveillant de Pierre-Emmanuel Kuntz. Chaque stagiaire a choisi et travaillé un chant différent devant les enfants. Pour mener à bien la direction du choeur d'enfants, les gestes sont là pour aider avec la rythmique. En effet, il faut trouver le bon geste pour bien faire apprendre les chansons.

Témoignages

Aline : « Les exercices, tout d'abord avec Marion, la coach vocal, m'ont apporté énormément quant à l'apprentissage du diaphragme que je ne connaissais absolument pas et du larynx. On a fait énormément d'exercice autour du larynx et ça m'aide énormément dans le placement non pas de ma voix mais de mon visage, par rapport aux notes qui ne sonnaient pas avant et qui sonnent maintenant. Cela m'a énormément aidée même par rapport à ma puissance vocale et puis des schémas à refaire chaque jour si je le souhaite évidemment pour perfectionner ma voix. Dans l'apprentissage, dans les exercices que j'ai pu faire avec Bastiaan sur tout le côté rythmique qui nous apportent énormément d'aide quant à la constitution plus tard d'une rythmique par rapport aux chants proposés envers les enfants donc c'est très intéressant et très enrichissant. Moi en tout cas, j'ai appris énormément par rapport à la direction faite par Pierre-Emmanuel Kuntz, tous les gestes que je ne connaissais pas, les intentions, le double geste, l'accompagnement piano qui est finalement très important, c'était le but recherché.

Durant ce stage, tout m'a plu. J'ai pensé que ce n'était que de la direction de choeur et lorsque je vois que il y a deux autres formateurs - au début je ne comprends pas trop - mais tout est lié et très complémentaire et finalement je pense que s'il n'y avait eu que de la direction de choeur, j'aurai peut-être eu plus rapidement une lassitude alors que là les ateliers font qu'on tourne. Et puis 3 par groupe donc l'idéal aussi quant au nombre de stagiaires qui fait qu'on apprend énormément, on est beaucoup sollicités, c'est très fatigant mais très enrichissant. »

Laurie : « C'est un petit peu particulier car je suis venue là pour rechercher vraiment du répertoire et pour rencontrer des gens qui sont dans la même intention que moi. Après, tout ce qui est pédagogique, on prend quelques petits trucs par-ci par-là et puis ça nourrit un peu notre pédagogie donc je suis là aussi pour justement ne pas être devant le groupe à diriger et à impulser de l'énergie mais le contraire c'est-à-dire que là j'ai la position d'apprenante et je peux prendre en plus plein de nouvelles choses qui vont un peu épanouir ma pratique après. Ce qui me plaît le plus durant ce stage ce sont les rencontres humaines, beaucoup. Le fait que les stagiaires soient si variés, on vient tous d'univers différents, on a tous une expérience vraiment éclectique et c'est ce qui enrichit la formation et tout ce qu'on peut en prendre justement pour notre pratique personnelle."

Retour à la liste
Retour sur... Diriger un choeur d'enfants
Newsletter
Veuillez sélectionner vos préférences